• 198132 visits
  • 921 articles
  • 4066 hearts
  • 3984 comments

volière n°7 ( intérieur ) 18/05/2009

Cette volière qui est constituée de trois box, a été faite avec la recherche du 'pratique' pour les oiseaux et moi-même, lumière , nettoyage, espace de vole, etc,

Tags : mes volières

volière n°8 16/05/2009

Ma première grande volière, au début elle était recouverte de filet,
mais cela générait trop de problèmes avec les rapaces et la hauteur était largement insuffisante, maintenant elle fait 3,50 m au plus haut avec une dimension de 8.00 m x 7.00 m.
Dans cette volière je mets petites et grosses espèces compatibles.

Tags : mes volières

volière n°9 ( extérieur ) 17/05/2009


Elle fait 5 x 4 x 3 m, je peux mettre des espèces dites plus fragile,
comme il y a une correspondance et chauffée l'hiver que vous allez voir après.

Tags : mes volières

volière n°9 ( intérieur ) 17/05/2009


Voici la volière hivernale avec le sas (ma petite partie de nourrissage) qui donne sur les deux cotés, les oiseaux passent de l'une à l'autre par la petite fenêtre que l'on ne voit pas très bien sur la droite.

Tags : mes volières

volière n°10 17/05/2009

volière n°10

 
cette volière me sert surtout en hiver pour rentrer certains insectivores qui ne peuvent pas supporter des températures trop basses, elle fait 2,50 x 5,00 x 2,50 m, elle n'est pas chauffée mais hors gel.
vous pouvez aussi voir une petite batterie pour les parents adoptifs ( à droite ).
 
 
 

volière n°10
  
Un nouvel essai pour cette volière avec des cordes de chanvre de 14mm, les anciens perchoirs étaient un peu sales et pas trop pratique pour rattraper les oiseaux, en règle générale les cordes sont utilisées pour les becs crochus ou les très gros insectivores là elles vont servir pour des insectivores de tailles moyennes.
Donc je vous redirais ce qu'il en ait avec ces cordes ? ?

Tags : mes volières

volière n°11 18/05/2009

cette volière de 6 x 5 x 3 m où je mets exclusivement des petits granivores a une très bonne exposition, sauf quand le vent du nord donne " la bise ", au printemps je bâche
cette volière et la n°9 en même temps.

Tags : mes volières

Détail 28/01/2011

Détail


Voilà comment j'ai étudié mes volières contre des grosses chutes de neige,
" dans ma région elle tient bien ! "

Donc toute mon armature est en bois dur, réalisé avec du chevron de 6 x 8cm,
raboté avec les angles cassés, et traités, qui fait gagner encore quelques années aux volières,
le pourtour est tenu par les montants, tout les mètres (largeur du rouleau de grillage),
pour la couverture, je mets du 6 x 8cm tous les deux mètres au carré,
porté maximale pour le poids de la neige, et dedans toutes les traverses sont
en 4 x 6 cm, tous les mètres selon les cotes de la volière,
sur les photos on peut voir que les carrés font 1 m ( largeur du rouleau),
par 1,25 m comme cette volière fait 5 m de large, c'est pour cela que j'ai mis
des jambes de force pour retomber dans les 2 m.

Détail

Sur les photos elles sont recouvertes de neige très lourde (pleine d'eau) environ
10 cm qui équivaux à 30 cm de poudreuse !
mais je déneige quand il en annonce plusieurs jours de suite,
passé 30 cm ça commence à faire un poids assez conséquent ! !

Pour le grillage de toiture, je prends de la grosse maille 19 x 19 mm,
qui est plus rigide, et se déforme moins, avec de nombreux avantages,
seul inconvénient " les rongeurs " qui peuvent rentrer par le dessus des volières
principalement les campagnols !
Je fixe le grillage avec des crampillons de 20 mm tous les 10 cm,
de cette manière il ne peut pas avoir d'arrachage avec le poids.

Tags : mes volières

Détail 23/01/2011



Voici un petit détail qui a son importance pour la longévité de nos volières !

Tout le monde a remarqué que le bois au contacte d'un autre élément
à tendance à pourrir, c'est juste qu'il aspire l'eau à cet endroit et au contacte
de l'air cette action se fait, pour remédier à ce problème, j'ai mis
de grosses rondelles entre la traverse du bas et la murette
(que l'on peut voir sur la photo), juste en dessous du montant,
d'ailleurs c'est à cet endroit que je visse la traverse qui prend en même temps
la rondelle, donc le tout est à peu près à l'abri, avant je prenais
des plaques perforées d'assemblages bien plus fines, mais avec le temps
le bois s'écrasait dessus,
Avec cette méthode, on peut gagner une bonne dizaine
d'années de vie pour nos volières !

Tags : mes volières

Détail 09/02/2011

Détail


Voilà comment je fixe mes poteaux au sol,
je fais un plot (semelle) de 30 x30 x 30 cm que je remplis de béton,
ensuite je mets un bout de tuyau de PVC de 12 cm que j'enfile dans le plot de moitié,
qui est rempli aussi de béton, dans ce tuyau j'enfile un tore fer (ferrail pour mettre
dans les coffrages) de 12 mm, là c'est le plus dur, il faut que le tore fer soit mis
au millimètre près dans les axes de la volière " il faut travailler avec un fil ! "
après je perce mon poteau sur 10 cm et il n'y a plus qu'a enfiler le poteau
sur le tore fer, il faut bien sûr attendre quelques jours pour que se soit bien sec !
De cette façon le bois dure beaucoup plus longtemps et il y a une forte assise.

Détail

Pour le dessus du poteau (poteau 8 x 10 cm), qui est d'ailleurs taillé en biseau
pour que l'eau rentre le moins possible, je mets une rondelle comme sous les traverses
du bas, mais qui le sépare un peu de celles du dessus, de ce fait, une bonne moité
du poteau est ventilée.

Tags : mes volières